Eclats de vers : Ordina 02 : BSD

Index des Grimoires

Retour à l’accueil

Table des matières

1 Système de fichiers

mdconfig Création de périphériques virtuels associés à un fichier
glabel Permet de donner un nom persistant à un périphérique amovible
gmirror Création d'une association de périphériques redondant
geli Permet de chiffrer un système de fichier
gshsec Permet de partager la clef permettant de déchiffrer
  un système de fichier sur plusieurs périphériques

2 Administration

2.1 Noyau

kldload Charge un module
kldunload Décharge un module

2.2 Processus

pkill <span class="brun">nom</span> Permet de terminer un processus de nom
  nom (équivalent de killall)

2.3 Réseau

2.3.1 Pare-feu

pf pare-feu
pfctl Contrôle du pare-feu
/etc/pf.conf Fichier de configuration du pare-feu pf

Voici quelques exemples de syntaxe pf. Définition de variables, interface et réseau local :

if="rl0" <br />
lan="{ 192.168.123.100, 192.168.123.101, 192.168.123.102 }"

Bloque tout, journalise tout :

block in log all

Laisse passer ssh des autres membre du réseau local :

pass in inet proto tcp from $lan to $if port ssh flags S/SA keep state <br />
pass in inet proto udp from $lan to $if port ssh flags S/SA keep state

2.4 Démarrage

/boot/loader.conf fichier de configuration du chargeur de démarrage
/sbin/init Processus de démarrage lancé par le noyau
/etc/rc Script de démarrage

2.5 Services

/etc/rc.conf Configuration des services lancés au démarrage
/etc/rc.conf.local  
/etc/rc.d Répertoire contenant les scripts permettant
  de lancer ou d'arrêter des services
sysrc Modification des variables dans /etc/rc.conf
service Gestion des services
rcorder Gestion des dépendances entre services

2.6 Configuration

sysctl Permet de contrôler les options du noyau
/etc/sysctl.conf Fichier de configuration de sysctl

2.7 Cloisonnement

jail Permet d'emprisonner un processus
/etc/rc.d/jail dans un sous-système
jexec Permet d'exécuter un processus dans un jail

3 Systeme

3.1 Mise à jour

Il faut se rendre dans le répertoire des sources du système, par exemple :

cd /usr/src

sous FreeBsd. On dispose ensuite des commandes :

make buildworld Compile le système d'exploitation
make buildkernel Compile le noyau du système d'exploitation
make installkernel Installe le noyau du système d'exploitation

On redémarre en mode mono-utilisateur et on lance successivement les commandes :

adjkerntz -i
mount -a -t ufs
mergemaster -p
make installworld
mergemaster
reboot

3.2 Fichiers de configuration

Pour installer les fichiers de configuration, il faut aller dans :

cd /usr/src/etc

et lancer :

make distribution

4 Paquets

pkgadd -r Ajoute un paquet compilé et ses dépendances
pkgdel Supprime un paquet et les paquets dont il dépend

5 Ports

Les ports constituent une arborescence d'instructions nécessaires à la compilation, l'installation ou la désinstallation de logiciels. Pour utiliser les ports, il faut d'abord se rendre dans le répertoire associé au logiciel souhaité. Il s'agit de :

cd /usr/ports/catégorie/logiciel

sous FreeBsd et de :

cd /usr/pkgsrc/catégorie/logiciel

sous NetBsd.

On utilise alors la commande « make » suivi de l'action souhaitée :

make config Configuration des options de compilation
make install Installe
make clean Nettoie le répertoire

5.1 Options de compilation

/etc/make.conf Fichier de configuration des compilations de port

5.2 Recherche

La racine des ports permet de rechercher un logiciel :

cd /usr/ports <br /> make search key=<span class="rouge">motclef</span>

5.3 Précompilé

Le « pkgsrc » de NetBsd permet d'installer des ports précompilés via la commande :

make bin-install

5.4 Utilitaires

portsnap Installation ou mise à jour de l’arbre des ports
portsearch Recherche dans l’arbre des ports
portmaster Gestion des ports
portupgrade Gestion des ports

5.4.1 Portupgrade

portinstall Installation d'un port
portversion Ports non à jour
portupgrade Mise à jour
portdeinstall Suppression
portsclean Nettoyage
portaudit Mise à jour de sécurité

5.4.2 Configuration

/usr/local/etc/pkgtools.conf Fichier de configuration de portupgrade
IGNORECATEGORIES=['port1', 'port2'] Catégories ignorées
HOLDPKGS=['port1', 'port2'] Paquets non mis à jour
USEPKGS=['port1', 'port2'] Utilisation de paquets précompilés si disponibles,
  compilation dans le cas contraire
USEPKGSONLY=['port1', 'port2'] Utilisation de paquets précompilés uniquement

On peut aussi définir des arguments particuliers de compilation pour certains ports :

MAKE_ARGS={ <br />
'/port1/' =&gt; ['/.../', '/.../'],
'/port2/' =&gt; ['/.../', '/.../']
}

Auteur: chimay

Created: 2019-10-01 mar 12:32

Validate